Votre recherche

Votre préparation 2021

Asics, partenaire officiel de TOUS les coureurs de la Asics SaintéLyon

Au travers de plusieurs actions concrètes, Asics se met au service de tous les coureurs de la Asics SaintéLyon 2021 pour que chacun puisse aller au bout de son épreuve et termine dans les meilleures conditions.

Le coach

 

 

Thomas Lorblanchet sera le coach officiel Asics Saintélyon tout au long de votre préparation. Champion du monde de trail 2009, 4 fois vainqueur des Templiers, seul européen à avoir remporté la Leadville Trail 100, 4e de la SaintéLyon 2013…, il est une des figures marquantes du trail français de ces 15 dernières années.

Le kiné de Clermont-Ferrand reprend du service en devenant le préparateur officiel de tous les coureurs, quels que soient leurs courses et leurs objectifs : conseils, équipement, plan d’entraînement, analyse du parcours, alimentation, reconnaissances…

Les 4 amateurs éclairés

Pierre SIMEONI

Beginner / 58 ans / Région Parisienne / En reconversion professionnelle

 

« Je fais partie de la génération des coureurs « boomers » et j’ai débuté la course à pied il y a 25 ans pour le plaisir. Le matériel n’était pas le même qu’aujourd’hui, les marques textiles et chaussures étaient limités en choix et les magasins spécialisés peu nombreux. Mes lectures des magazines étaient alors d’une grande aide pour mes entraînements. Mes débuts furent empiriques, et souvent émaillés de blessures… j’ai épuisé tout le registre des bobos propres à la course à pied : ménisque droit, entorses, tendinites, arthrose… Et à chaque fois, j’ai repris à zéro, la passion étant la plus forte. Puis je me suis intéressé à la nutrition, à l’ostéopathie, à l’alternance course/natation, afin de pouvoir continuer à courir l’âge avançant. J’ai réussi à boucler neuf marathons. Le meilleur en 4h11 en 2019. Le plaisir est primordial, mieux tu t’entraînes et plus tu auras le temps d’apprécier la course et les kilomètres qui défilent. Malgré quelques infimes incursions sur chemin, je suis un coureur de bitume, pas un coureur de trail running. Je fais partie du Club Free Runners de Paris dont je suis le président depuis 2017. Plus de la moitié des 93 licenciés courent des trails. J’en étais presque devenu l’exception. Ce défi de la SaintéLyon sur 23 km va indéniablement me sortir de ma zone de confort : terrain nature inconnu, de nuit et en conditions hivernales, avec du dénivelé…Tout ce que je ne pratique jamais. L’entraînement et le coaching devraient m’aider à apprivoiser cette SaintéSprint. Outre le plaisir de faire partie d’une équipe et de pouvoir échanger et s’entraider, je veux démontrer que l’âge n’est pas un obstacle pour progresser et se lancer de nouveaux challenges, profiter de chaque hectomètre de ces 23 km et passer l’arche d’arrivée avec la banane. »

 

Pierre préparera la SaintéSprint avec les GEL-Trabuco™ 9

Sandrine PICAULT

Beginner / 39 ans / Région Parisienne / Responsable d’équipe en centre de relation clients

 

Maman de deux petites princesses, je vis en région parisienne, au sud de Ile de France, mais mon cœur est dans le sud tout court. J’aime beaucoup mon job de responsable d’équipe en Centre de Relation Clients. Je fais d’ailleurs souvent le parallèle avec le sport : notion d’équipe, d’entraide, de motivation, de bienveillance.
Tout ça en vue de l’atteinte d’objectifs. La course à pied a été longtemps pour moi un mystère. Je ne comprenais pas ces gens qui couraient. Après quoi couraient-ils ? Et puis j’ai eu un coup dur dans ma vie en 2016, et j’ai, bizarrement, ressenti le besoin irrépressible de courir.
Ça m’a indéniablement permis de garder la tête hors de l’eau et ce fut le début d’une passion. J’ai fait quelques courses dans ma région, principalement sur route. J’ai également intégré un groupe d’une vingtaine de copains qui se motivent et se soutiennent. Et puis un jour on me parle de la Asics SaintéLyon. Une épreuve dont j’avais évidemment entendu parler mais pour laquelle je ne me sentais pas du tout légitime.
Et puis, pourquoi pas finalement. Me voilà embarquée sur mon 1er Trail running. Un seul objectif pour l’heure : terminer.

 

Sandrine préparera la SaintExpress avec les FUJITRABUCO™ LYTE

Quentin BLANC

Expert / 30 ans / Foissiat (Ain) / Manager dans une société de conseil

 

Tout petit, je faisais déjà de la rando avec mes parents. Puis j’ai fait du demi-fond/cross en athlétisme et mon premier Trail à 15 ans, en 2006, à Ceyzeriat (01) avant de me spécialiser sur le triple saut et le saut en longueur. J’ai redécouvert le monde du Trail en 2014 en assurant l’assistance de mon père qui faisait l’UT4M et ma première grande expérience en montagne l’été suivant sur le Tour du Mont Blanc.
Depuis je privilégie le format marathon sur Trail car il permet de courir sur une bonne portion du parcours en devant gérer ses ressources. Ce que j’apprécie dans la pratique du Trail running c’est la découverte de nouveaux environnements, le dépassement de soi et l’impact de notre mental sur la fatigue et la possibilité de réaliser des treks à vitesse élevée. C’est également l’opportunité de rencontrer d’autres passionnés d’outdoor. Mon objectif sur cette SaintéLyon 78 km est de la terminer dans un premier temps car c’est ma première expérience sur cette distance. Et suite à la SaintExpress 2019, je sais que les conditions météo et la nuit peuvent rendre la tâche difficile. Ensuite je vise un temps final entre 8h et 9h, ce qui serait un bon chrono pour moi.

 

Quentin sera équipé des GEL-FUJITRABUCO™ SKY pour préparer sa SaintéLyon

Sarah RUSSIER

Intermédiaire / 24 ans / Région Parisienne / Professeur d’EPS

 

Passionnée de sport depuis l’enfance, j’ai commencé à pratiquer la course à pied dans le cadre de la préparation physique estivale avec mon club de Handball. Ce n’était pas le plus drôle au cours la saison mais j’aimais bien ça. Puis tout est parti d’un défi avec une amie, et j’ai pris un dossard, afin de faire une course «juste pour voir». J’ai vraiment accroché et j’ai continué.
J’ai ensuite commencé à allonger un peu les distances et à prendre de plus en plus de plaisir à courir sur les chemins du Bugey. Le trail running est pour moi avant tout un plaisir, celui de courir avec de bonnes sensations, librement, dans un bel environnement ! J’aime partager mes sorties avec mes ami(e)s, encore plus maintenant que j’ai été mutée dans le 93 ! Je profite de tous les moments que je passe dans l’Ain pour courir « nature ».
En 2018, je découvre la Asics SaintéLyon avec mon meilleur ami sur la SaintéSprint. En 2019 ce sera la SaintExpress. J’avais programmé la SaintéLyon en 2020. Et ça sera donc pour 2021 !
Mon objectif sur cette Asics SaintéLyon 2021 : finir et prendre un maximum de plaisir (même si je sais d’expérience qu’il y aura des moments difficiles), partager cette course avec mon entourage, retrouver cette ambiance qui nous a tellement manqué pendant plus d’un an.

 

Sarah préparera la SaintéLyon avec les FUJITRABUCO™ LYTE

Publicité

Cette annonce est bloquée par votre bloqueur de publicité