Afficher ou masquer le menu mobile
SaintéLyonActualitésLe parcours 2016 – 2ème partie

Sainte Catherine > Saint Genou-Le Camp

+ Distance : 11km – (39km depuis le départ / 33km restant)
+ Dénivelé : 311D+ // 395D- (1087D+ // 962D- depuis le départ)
+ Départ : SaintExpress (44km)
+ Relais : 2/2 & 2/3 & 3/4

À la sortie de Ste Catherine, vous reprenez le parcours habituel par le chemin en contrebas de la D2 qui vous conduira à la grimpée en zig-zag qui accède en pente douce au lieu-dit Brûle Fer. On notera le retour du mythique et très prisé Bois d’Arfeuille !  Dans le sens de la descente – Ouf ! Ne nous remerciez pas trop vite, vous allez attaquer ce qui sera certainement la grosse nouveauté et la plus grosse difficulté de la SAINTELYON 2016 – la Montée vers Saint André la Côte par le Rampeau (750m & 180m D+ – pente de 20% env).
Vous récupérez ensuite  le parcours 2015 au bas du Signal de Saint André la Côte direction le Bois des Marches enfin Saint Genou-Le Camp.
Attention : Cette année, le ravitaillement de Saint Genou sera uniquement liquide ! Pensez à bien vous ravitailler sur Sainte Catherine et prévoyez une réserve solide vous permettant de rejoindre Soucieu-en-Jarrest.

 

Saint Genou-Le Camp > Soucieu en Jarrest

+ Distance : 12km – (51km depuis le départ / 21km restant)
+ Dénivelé : 281D+ // 532D- (1368D+ // 1494D- depuis le départ)
+ Départ : –
+ Relais : –

 

Après le ravitaillement, on remonte par le bois du Pindoley puis on attaque le bois de la Gorge qui débute par une descente un peu piégeuse suivie d’un agréable chemin en sous-bois. Ce secteur se termine par une belle montée en lacets de 400 m Nouveauté : Retour 3 ans en arrière avec le bois de la Dame pour aborder une descente très roulante de 800 m. Suivra une remontée soutenue de plus de 500 m. Ouf ! Vous traverserez ensuite le lieu-dit du Mauvais Pas (en espérant que vous en sortiez) avant d’attaquer la descente du Bois Bouchat d’une technicité comparable au Bois de la Gorge, et se terminant par un joli single de 400 m. Suivra le secteur du ruisseau des Levées. La descente est cool mais la remontée l’est beaucoup moins, même si elle se termine sur la route et par des pourcentages nettement plus cléments.
On rejoint ensuite  Soucieu-en-Jarrest par un large chemin puis une petite route. Un petit arrêt dans le gymnase chauffé ne sera pas de trop.

 

Soucieu en Jarrest > Chaponost

+ Distance : 10km – (61km depuis le départ / 11km restant)
+ Dénivelé : 143D+ // 216D- (1511D+ // 1710D- depuis le départ)
+ Départ : SaintSprint (22km)
+ Relais : 3/3 & 4/4

Le secteur du Garon commence par le sévère passage du gué du Furon.
Nouveauté : Vous descendrez directement sur le Garon par la descente de Barrel en bas de laquelle un petit passage vous permettra d’enjamber le Garon et vous mènera au pied du Chemin des Lapins. Vous rejoignez ensuite le goudron et la lumière à l’entrée de Chaponost, avant d’accéder au dernier ravitaillement du parcours. À ne pas zapper si vous êtes sur la réserve.

Chaponost > Lyon

+ Distance : 11km – (72km depuis le départ / 0km restant)
+ Dénivelé : 219D+ // 337D- (1730D+ // 2047D- depuis le départ)
+ Départ : SainteTic (12km)
+ Relais : –

A la sortie du ravito, on entre dans le parc du Boulard sur des allées goudronnées et éclairées, du moins au début. On retrouve ensuite la terre et l’obscurité en longeant l’étang, avant une zone spongieuse le long du ruisseau. On saute le ruisseau au moyen d’une passerelle improvisée, et on sort du parc par un étroit boyau en pente, humide et caillouteux, et dont les deux derniers mètres sont particulièrement raides. Vous alternez ensuite petites routes, sentiers et traversées de vergers. Soyez vigilants sur le fléchage, les changements de direction sont fréquents avant la descente sur Beaunant. La dernière côte du parcours, redoutée et redoutable, grimpe d’abord le long du majestueux aqueduc romain, magnifiquement préservé, à 16 puis 18 % sur plusieurs centaines de mètres, avant de s’adoucir progressivement. Profitez-bien du dernier passage nature dans le parc aventure de Sainte-Foy les Lyon, qui commence par une longue descente sur escaliers de bois avant une courte mais âpre remontée. Vous retrouvez ensuite le bitume et les balcons de la Mulatière. Les 200 marches du Chemin du Grapillon achèveront les quadriceps. Profitez des vues superbes sur Fourvière, sur le quartier de confluence ou sur le monumental et futuriste musée des Confluences.
Et bien sûr l’arrivée directe dans la sublime Halle Tony Garnier, au pied des gradins, juste après la traversée du Pont Raymond Barre ! Frissons assurés pour un final grandiose qui vous offrira tout le confort mérité après votre « petite” escapade nocturne !

 

deniv2

 
+ Télécharger le parcours KMLGPX
 
+ Ouvrir le parcours sous google maps.
 
 

 

—— PARCOURS COMPLET —— 

 

deniv

+ Télécharger le parcours KMLGPX
 
+ Ouvrir le parcours sous google maps.
Retour haut de page
Aller à la barre d’outils